accueil

Actualités

Chirurgie esthétique des seins

Augmentation mammaire

Chirurgie esthétique des seins

Augmentation mammaire

Avis professionnel d’un chirurgien esthétique à Marseille aux questions que vous vous posez sur les prothèses mammaires et l'hypoplasie des seins ou plastie d'augmentation mammaire par prothèses.

L'augmentation mamammaire par Implant mammaire ou Prothèse mammaire

augmentation mammaire par prothèses rondes ou anatomiques

Le résultat naturel d'une augmentation mammaire depend de plusieurs facteurs.Le plus important pour obtenir un résultat naturel est de tenir compte du volume initial de la poitrine ainsi que sa forme avant la pose des implants mammaires. En effet s'il existe un volume suffisant de glande mammaire pour recouvrir de façon satisfaisante les prothèses mammaires, le résultat est plus naturel et la prothèses peu visible en remplissant la totalité du sein. Inversement lorsqu'il n'y pas ou très peu de glande mammaire, l'implant est plus visible et le résultat moins naturel. Cependant dans ce cas, on peut rendre le résultat plus naturel en posant les implants derrière le muscle pectoral, en utilisant des implants mammaires anatomiques et surtout en choisisant des prothèses mammaires ayant un volume adapté à la morphologie de la patiente.

A qui s’adresse cette intervention ?

Aux femmes  qui trouvent le volume de leur poitrine trop petit.

De quoi s'agit'il ?

  • D’une absence de développement  la glande mammaire à l’adolescence: les seins sont alors de petite taille (agénésie ou hypoplasie) et suspendus.
  • D’une perte de volume  suite à un amaigrissement ou à une grossesse chez la femme dont la poitrine s’est suffisamment développée: la poitrine est alors soit de forme normale, soit asymétrique, creusée voire tombante (ptose mammaire)due à un excès cutané séquellaire.

implant mammaire

Les prothèses mammaires

Il existe différents types d’implants mammaires. Les différences se font sur :

Leur enveloppe 

  • En silicone (de loin les plus utilisées)
  • En polyuréthane (encore peu utilisées en France mais beaucoup plus à l’étranger)

Leur contenu

  • Silicone : ce sont les implants les plus utilisés. Le silicone actuel est un gel « cohésif » qui reste compact en cas de rupture et ne diffuse pas dans l’organisme.
  • Sérum physiologique (désormais très peu utilisé à cause des dégonflement fréquents)

Leur volume

  • il existe une très large gamme de volume. C’est lui qui détermine le la taille du bonnet.

Leur projection

  • selon que l’on souhaite un sein plus ou moins bombé la projection sera plus ou moins haute.

Leur forme

  • Ronde : elle reste la forme la plus classique « classique »
  • Anatomique parfois dite en « poire » : elle est utilisée pour donner un résultat ultranaturel et en particulier  lors d'un désir de discrétion absolue et chez les patientes minces. 
  • Galette : il s’agit d’un implant large et plat qui est surtout utilisé chez les patientes désireuses de retrouver le galbe de la partie supérieur  des seins après une grossesse
  • Cône : cette forme d’implant permet de traiter la chute des seins dans quelques cas particulier et alors d’éviter le lifting des seins

Leur souplesse :

  • plus ou moins ferme

Leur surface :

  • lisse ou plus ou moins texturée.

Il existe à l’heure actuelle une large gamme d’implants mammaires ce qui permet au chirurgien de pouvoir trouver l’implant idéal pour chaque poitrine et ainsi d’obtenir le résultat souhaité par la patiente.

Le docteur Marchadier vous guidera en fonction de vos souhaits mais également de votre morphologie et de son expérience

Comment choisir la prothèse mammaire ?

Le choix de la prothèse est primordial pour assurer la réussite de l’intervention et surtout la satisfaction de la patiente. Il se fera lors des consultations préopératoires en fonction du souhait de la patiente mais également de sa morphologie.

Il est indispensable de bien décrire la poitrine désirée (naturelle et harmonieuse ou bombée et plus voyante) afin de déterminer l’implant et la technique qui seront choisis, adaptés au mieux à chaque patiente.

La position de l’implant mammaire se fera :

  • Sous le muscle pectoral (technique rétropectorale) : il existe moins de risque d’apparition de coque, l’implant mammaire est plus discret (au toucher et à la vue) car caché sous le muscle, mais la technique est plus douloureuse. L'implant et donc le sein sont moins mobiles. Cette technique est surtout utilisée chez des patientes minces avec une poitrine très petite initialement.
  • Sur le muscle pectoral (technique rétroglandulaire : la prothèse est entre la glande et le muscle) : il y a plus de risque de coque, mais les suites sont moins douloureuses avec un implant et le sein plus mobiles. Cette technique est à privilégier chez les patientes ayant déjà de la poitrine et souhaitant une augmentation de volume modérée.
  • En  DUAL PLANE : il s'agit d'une technique mixte (rétromusculaire et rétroglandulaire) qui a les avantages des 2 précédentes et donne un résultat très  naturel.

prothèses mamaires augmentation

La voie d’abord (cicatrice) peut être :

  • Axillaire (sous l’aisselle): elle est assez douloureuse car le muscle est décollé sur toute sa hauteur et ne peut que rarement être réutilisée en cas de changement d’implant.
  • Au niveau de l’aréole : moins douloureuses avec une cicatrisation de bonne qualité mais nécessitant une aréole pas trop petite.
  • Dans le sillon sous mammaire (dans le pli du sein) : utilisable dès qu’il existe une petite ptose ou sur un sillon très marqué.

chirurgie augmentation mammaire

Résultats implants mammaires

Voir « galerie photos » 

operation augmentation mammaire avant operation augmentation mammaire après
implant augmentation mammaire avant

implant augmentation mammaire après

L’intervention en pratique :

Anesthésie : Générale
Durée de l’intervention : 1 à 2 heures
Hospitalisation : 24 heures (une nuit).
Congés à prévoir : 4 à 6 jours

Les suites de l’intervention :

Les premières heures qui suivent l’intervention sont généralement marquées par des douleurs assez importantes qui nécessitent au début des calmants par voie veineuse puis par voie orale à votre domicile pendant 3 à 10 jours.

Des pansements seront portés pendant 15 jours  

Une semaine de repos complet est souhaitable mais une période plus longue peut être nécessaire en fonction de la profession exercée.

Le 1er mois, un soutien gorge et une sangle spéciale seront à porter nuit et jour.

Il ne faut pas faire d’efforts avec les bras ni porter de charges lourdes les 15 premiers jours. Ne pas conduire pendant 15 jours. Ne pas faire de sport et en particulier ne pas servir de ses pectoraux pendant 1 mois. Après un mois une vie normale pourra être reprise

L’aspect définitif sur le volume et sur la forme est obtenu en 3 à 6 mois.

La souplesse du sein et les cicatrices peuvent évoluer sur 1 an.

Les suites et éventuelles complications vous seront expliquées plus en détail par le Dr MARCHADIER durant la consultation et dans les documents qui vous seront fournis.

Voir la Galerie photos pour le thème « Augmentation mammaire »

Quelles sont les complications envisageables ?

Fiche d'information de la SOFCPRE

Il faut savoir, en effet, que les techniques, les produits anesthésiques et les méthodes de surveillance ont fait d’immenses progrès ces vingt dernières années, offrant une sécurité optimale, surtout quand l’intervention est réalisée en dehors de l’urgence et chez une personne en bonne santé.

Réaction à l'anesthésie: Il faut distinguer les complications liées à l’anesthésie de celles liées au geste chirurgical.

  • La survenue d’une infection.
  • Un hématome.
  • Plus rarement, une rupture extra-capsulaire.
  • Infection (cas rare): La survenue d’une infection nécessite un traitement anti-biotique et parfois un drainage chirurgical.

En ce qui concerne le geste chirurgical: En choisissant un Chirurgien Plasticien qualifié et compétent, formé à ce type d’intervention, vous limitez au maximum ces risques, sans toutefois les supprimer complètement. Cependant, ces risques de complication sont rares et peuvent être limités.

Le recours à un Chirurgien Plasticien qualifié vous assure que celui-ci a la formation et la compétence requises pour savoir éviter ces complications, ou les traiter efficacement le cas échéant.

Quels sont les risques et les inconvénients spécifiques aux implants mammaires ?

Les risques spécifiquement liés aux implants, rupture et dégonflement possibles.

S’il s’agit d’une prothèse pré-remplie de gel de silicone :

Le gel reste la plupart du temps dans l’enveloppe fibreuse qui entoure l’implant (fuite intra-capsulaire). La fuite n’a alors aucune traduction clinique. Cependant, ce suintement intracapsulaire peut favoriser l’apparition d’une coque périprothétique.

  • Produit non absorbable par l’organisme en cas de rupture de l’enveloppe.
  • Risque de "coques" rétractiles (durcissement) un peu plus élevé qu’avec le sérum physiologique.
  • Peut se répandre dans les tissus environnants en cas de rupture de l’enveloppe.
  • Consistance plus ferme, plus lourde.

S’il s’agit d’une prothèse pré-remplie de sérum physiologique :

Problème d’étanchéité de la valve de remplissage. Ce type de prothèse subit alors un dégonflement partiel ou total, rapide ou lent.

  • Possibilité d'apparition de "plis".
  • Dégonflement précoce ou brutal possible.

Quels sont les avantages en fonction du type de produit de remplissage ?

Les bénéfices au remplissage au gel de silicone :

  • Limite l’apparition des plis.
  • Élimine le risque de dégonflement
  • Consistance proche d'un sein normal.
  • Ne se répand pas dans les tissus environnants en cas de rupture de l'enveloppe.
  • Les bénéfices au remplissage au sérum physiologique :
  • Absorption naturelle par l'organisme en cas de rupture de l'enveloppe.
  • Moins de "coques" rétractiles (durcissement).

 

Consultations à Marseille
Le Cabinet :
13 rue Roux Brignoles, 13006 MARSEILLE
Tél.04 91 32 91 32 - Fax.04 91 47 58 71
Plan d'accès >
Consultations sur rendez-vous uniquement. Le secrétariat est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 20h
Consultations à Aix en Provence
Clinique Vignoli :
1 impasse du Stade, Luynes, 13080 Aix-en-Provence
Prendre un rendez-vous : 06 25 63 21 80
Plan d'accès >
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez-nous sur twitter

Institut Euro-Méditerranéen de Chirurgie Estéthique et Plastique